Contribution à l'étude de la transitivité en français

par Sang-Jun Park

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Alain Lemaréchal.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Notre recherche vise à analyser des phénomènes linguistiques traités de manière séparée sous l’angle de la transitivité, en adoptant les théories valencielles fondées sur les propositions de L. Tesnière et celles développées dans la grammaire fonctionnelle d’Amsterdam. Dans la première partie, nous survolons l’évolution des théories de la transitivité, syntaxique, sémantique et cognitive. Le caractère ethnocentrique et les inconvénients que ces théories révèlent nous conduisent à avoir recours à une vision alternative à la théorie de la transitivité : la théorie de la valence. Plaçant le prédicat au sommet de la structure de phrase, nous analysons les constructions variées d’un prédicat dans le cadre du changement de valence : diathèse progressive et diathèse régressive. Des phénomènes linguistiques tels que le causatif, les verbes supports ou l’objet interne sont analysés sous l’angle de la diathèse progressive, qui augmente la valence d’un actant, tandis que les verbes symétriques, le passif et la construction pronominale, sont analysés comme relevant de la diathèse régressive, qui réduit la valence d’un actant. La distinction entre valence quantitative et valence qualitative nous permet de voir le changement des rôles sémantiques qui accompagne les diathèses progressive ou régressive. Par ailleurs la valence qualitative et son changement nous permettent d’expliquer au moins une partie des emplois « métaphoriques ». La violation des contraintes sélectives et l’assignation de rôles sémantiques qui n’entrent pas dans le cadre prédicatif entraînent la réinterprétation du prédicat, des actants ou des deux.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of transitivity in french


  • Résumé

    This thesis aims at analysing the linguistic phenomena, dealt with in separated manners in the transitivity theories, in adapting the valency theories inaugurated by the proposition of L. Tensière and developed in the Functional Grammar proposed especially by S. Dik. In the first party, diverse transitivity theories are summarised and re-examined from a critical point of view: syntactic transitivity, semantic transitivity and cognitive transitivity. Their ethnocentrism and theoretical inconveniences, revealed during the survey, lead to our adoption of another alternative vision to the transitivity theories: valency theory. With the predicate placed at the top of the sentence structure, the varied constructions of one predicate are analysed at the point of view of valency change: progressive diathesis and regressive diathesis. Linguistic phenomena such as causative, verbe support, cognate object come under the analyse in progressive diathesis, which increases valency by one actant, while middle verbs, passive and pronominal construction (in se) fall under the analyse in regressive diathesis, which reduces valency by one actant. The distinction between quantitative valency and qualitative valency allows us to discern the relations between semantic role change and valency change. Finally, well distinguished from quantitative valency, qualitative valency enables, with its change, to explain « metaphorical » usage of language at least partially. The violation of selective constraints and semantic role assignation which are not allowed normally in the predicate frame produce the reinterpretation of the predicate, of actants or of both of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (533 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 423 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5911

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7803
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.