Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600

par Renaud Villard

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Denis Crouzet.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse donne sens à une vague d'assassinats politiques dans les Etats italiens du début de l'époque moderne, vague qui a été mise en relation avec une inspiration tyrannicide: se diffuse une conception du tyran comme homme de l'inversion des valeurs, de la destruction physique et spirituelle de la communauté. Cette vision entre en écho avec l'instabilité spirituelle et politique des temps: le conjuré en tuant ce tyran et maltraitant son corps, tente de dévoiler le monstre caché, pour permettre le retour à l'harmonie politique et religieuse. Cette fréquence des conjurations, réelles ou fantasmées, conduit les souverains à modifier leur autorité. Le prince, grâce à un discours de la nécessaire obéissance, en jouant sur les dissimulations, sur une capacité assumée à la violence illégitime, s'impose comme un principe de puissance, séparé de la matérialité de son corps-ce qui conduit à vider de sens ses pratiques tyrannicides qui s'appuyaient sur ce dévoilement du corps princier.

  • Titre traduit

    From general good to necessary evil: tyrannies, political assassinations and sovereignty in Italy, from 1470 to 1600


  • Résumé

    This research concerns the wave of political assassinations in early modern Italy, wave which has been associated to the debate on tyrannicide: an idea of the tyrant spreds, seeing him as man of the inversion of values, of the physical and spiritual destruction of the community. This idea meets with a response from the spiritual and political instability: the conspirator, by killing this tyrant and by mutilated his body, intends to uncover the hidden monster, in order to enable the return of political and religious harmony. This frequency of real or imaginary conspiracies leads the sovereigns to amend their authority. The prince, thanks to a discourse on necessary obediance, thanks to the use of dissimulations, thanks to his accepted capacity of illegitime violence, establishes himself as a principle of power, separated from his body's materiality - this has the effect of weakening political murders which were supported first this uncovering of the prince's body.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par École française de Rome à [Rome]

Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1298 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1998 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5912/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7820
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par École française de Rome à [Rome]

Informations

  • Sous le titre : Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600
  • Dans la collection : Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome , fasc. 338
  • Détails : 1 vol. (VIII-912 p.)
  • ISBN : 978-2-7283-0800-2
  • Annexes : Sources et bibliogr. p. [783]-884. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.