Les liminaires dans les oeuvres latines des IVe et Ve siècle

par Delphine Viellard

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jean-Claude Fredouille.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans les liminaires de leurs ouvrages, les auteurs des IVe et Ve siècles, qu'ils soient pai͏̈ens ou chrétiens, témoignent de leur fidélité à la rhétorique traditionnelle et principalement au "De inuentione" de Cicéron. Ces liminaires, qui reçoivent des dénominations différentes: "exordium", "prologus", "prooemium", "praefatio" et "praefatiuncula" épousent des formes diverses: "exordium" oratoire, prooemium poétique, épître dédicatoire et préface qui ont tous pour modèle l' "exordium" oratoire, codifié lui-m^eme à partir de la tradition de la poésie. Le choix du liminaire dépend, comme nous l'avons montré, du genre de l'ouvrage présenté, puisqu'un type de texte se profile pour chaque genre. De plus, la présence d'éléments externes à l'exorde témoigne, chez nos auteurs, de la volonté d'aller au-delà de la présentation de l'oeuvre et non du rejet de l'appareil exordial. Le liminaire devient un texte ouvert à tous les évènements extérieurs, mais aussi à autrui: commanditaires, dédicataires et interlocuteurs. D'où naît la préface dont l'usage, à l'instigation de Jérôme, se développe chez les chrétiens avides de justification.

  • Titre traduit

    Introductory texts in the 4th and 5th centuries'latin works


  • Résumé

    In the introductions to their works, the 4th and 5thcenturies' authors, be they pagan or christian, reveal their faith to the traditional rhetoric and mainly to Ciceron's "De inuentione". The introductory texts called in latin "exordium", "prologus", "prooemium", "praefatio" and "praefatiuncula" take on forms as varied as the oratory "exordium", the poetical "prooeminium, the dedicatory epistle and preface, which all imitate the oratory "exordium" codified from the poetic tradition. As we have demonstrated, the choice of an introductory text depends on the genre of work because the each literary genre corresponds a specific kind of text. Besides, the presence of some elements which are external to the "exordium" testifies more to our author's will to go beyond the mere presentation of the work rather than to a rejection of the rhetoric of th "exordium". The introductory text then becomes a text open not only to the external events but also to different people: dedicatees and interlocutors. Hence the emergence of the preface increasingly used by the Christiens, who are fond of justifications and consequently develop this introductory genre following thus in the steps of Jerome

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (485 p.)
  • Annexes : 144 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5905/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7819
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.