La réception de la littérature arabe traduite en France aprés le Prix Nobel égyptien 1988

par Anas Aboul-Fotouh

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Jean-Yves Tadié.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Depuis les Mille et Une Nuits, que représente la littérature arabe pour le lecteur français ? Après le Nobel de Mahfouz en 1988, le mouvement de traduction s'est accéléré. Cette littérature n'est pourtant pas encore rentrée dans les habitudes du lectorat. L'étude de la réception de la littérature arabe permet de relever certains problèmes allant des dispositifs éditoriaux à l'appréhension intellectuelle des ouvrages en question : contexte et paratexte du livre traduit, influence des choix de la traduction sur l'acte de la lecture, place qu'occupent les ouvrages classiques ou contemporains dans la vie culturelle française, rôle du lecteur -appartenant à une culture non seulement autre mais aussi éloignée- dans l'interprétation du texte. Quel est alors l'horizon d'attente de ce lecteur et pourquoi la réception peut-elle être opposée entre les deux cultures ? La présente recherche se veut une première tentative de répondre à un nombre de questions, mais tout en suscitant d'autres.

  • Titre traduit

    ˜The œreception of translated Arabic literature in France after the 1988 Egyptian Nobel Prize


  • Résumé

    Since the Thousand and One Nights, what does Arabic literature represent in French readers' minds? After N. Mahfouz received the Nobel Prize in 1988, the number of translations has increased. Nevertheless, reading this type of literature is not yet a usual practice among French readers. The study of the reception of Arabic literature calls attention to a number of problems ranging from the structures of the editorial world to the intellectual approach to the works in question: context and paratext of the translated book, influence of the translator's choices on the act of reading, importance of classical or contemporary works in French cultural life, role of the reader who belongs not only to a different but to a distant culture in the interpretation of the text. So what are the reader's expectations? How can the books be received in such opposite ways by the two cultures? The present research is a first attempt at answering a number of these questions while raising other issues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (491 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 293 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5888

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.