La voix dans l'oeuvre romanesque de Claude Simon : la transparence et la frontière

par Marie-Albane Rioux-Watine

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Alors que le structuralisme la promeut comme premier sujet du texte, la parole est sans cesse empêchée chez Claude Simon. A travers l'analyse systématique des " bruits " qui affectent les divers postes communicationnels, on verra que certaines frontières intersubjectives et linguistiques coexistent avec un fantasme de rapport direct qui se jouerait du détour sémiotique. Or la transparence a pour modèle la voix vive : se dessine alors l'image d'un écrivain phonocentriste (Derrida), qui renie l'écriture et donne la voix comme moyen d'une communication parfaite, sans procuration de signe. Le texte se doit dès lors d'inscrire celle-ci en son tissu, par les artifices du discours rapporté et des descriptions de voix. L'étude systématique du DR indique une constante oscillation entre l'indexation hétérogénéisante et l'inclusion fusionnelle de l'altérité vocale. Un étiolement de la voix résulte d'autre part des descriptions, qui compromettent la position énonciative dans son lien au moi et au présent immédiat. L'analyse des adjectifs indiciaires dénote enfin une aporie de la voix propre, fondue dans une atopique rumeur. La coexistence entre le " décharnement " d'une voix qui a perdu ses contours et la transparente circulation vocale se répète au niveau des descriptions de la bouche parlante : organe heuristique qui ouvre le corps, elle travaille aussi à l'évidement du sujet. Dans sa tentative d'accès direct au corps et au monde, elle rend tout langage caduc, et par là invalide la possibilité du rapport à l'externe. C'est paradoxalement l'existence d'une frontière qui rend un rapport possible, et la voix close qui permettrait la transparence.

  • Titre traduit

    The Voice in the Novels of Claude Simon : Transparency and Boundary


  • Résumé

    Although structuralist criticism promotes it as the text's main subject, speach is constantly hindered in Claude Simon's novels. Through the systematic analysis of the noises that affect the different communicational posts, it will appear that the intersubjective boundaries coexist with a direct contact fantasy which could do without cultural or semiotic detour. This transparency is built on the pattern of the live voice. Appears then the figure of a “phonocentrist” writer, who denies the writing and presents the voice as the vehicle of a perfect communication, without the sign's bypass. The text should therefore embed the voice in itself, through the artifacts of reported speech and voices' descriptions. The systematic study of RS shows a constant oscillation between the highlighting of the heterogeneous and the inclusion of vocal alterity. The descriptions show moreover a certain fading of the voices : the link with the present and the speaker seems to vanish. The analysis of characterizing adjectives shows the aporia of the voice of the self, dissolved in an atopic rumour. The coexistence of a voice with no contour and the transparent vocal circulation resurges in the descriptions of the mouth, the organ of speech. As a heuristic organ, it reveals the other's body, but takes part at the same time in the subject's hollowing. The mouth nullyfies the langage and thus the link to the outside world. The existence of a boundary is actually what makes any contact possible. The dual nature of voice (living and faded) reflects the effect of the novels have on the reader, both a sense of presence, and one of distance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par H. Champion à Paris

La voix et la frontière : sur Claude Simon


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (533 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 333 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5870/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7822
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : La voix et la frontière : sur Claude Simon
  • Dans la collection : Littérature de notre siècle , 29 , 1169-2952
  • Détails : 1 vol. (504 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-1470-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [477]-493. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.