Affreux, sales et méchants : Les représentations du Cafre et du Hottentot dans les cultures littéraire et scientifique françaises à l'âge classique

par Dominique Lanni

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de François Moureau.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Inventées bien avant d'avoir été rencontrées, les populations des confins africains que les voyageurs, les savants et les romanciers confondent indifféremment à l'avènement du dix-septième siècle sous les dénominations de "Gens du Cap", "Sauvages du Cap", "Cafres", et "Hottentots" intriguent l'imaginaire européen dès la fin de l'époque médiévale. Du seizième au dix-huitième siècle, elles font l'objet de différentes représentations dans des écrits aussi divers que les récits de voyage, les livres savants, les recueils d'his-toires, les romans, les tragédies ou les comédies Analyser les formes et enjeux de ces représentations, mettre en évidence les circonstances dans lesquelles elles émergent, étudier la manière dont elles sont véhiculées, rendre compte des débats esthétiques, philosophiques, historiques, théologiques, qu'elles sous-tendent ; tels sont quelques-uns des enjeux de cette étude dans laquelle on se propose, dans une perspective anthro-popoiétique, de mettre au jour les modes de fabrication d'une altérité, celle des habitants des confins africains, dans les cultures littéraire et scientifique françaises du seizième siècle au dix-huitième siècle, ou des balbutiements de l'Humanisme aux ultimes feux des Lumières triomphantes

  • Titre traduit

    Ugly, dirty, nasty : The representations of the calife and the Hottentot in litterary French cultures in the classical time


  • Résumé

    Created long before they were discovered, the populations of the outermost Africa were mixed by travellers, scientists and novelists at the rise of the seventeenth century, under the names of "Gens du Cap", "Sauvages du Cap", "Cafres" and "Hottentots". These populations puzzle the European imaginary since the end of the medieval time. From the sixteenth to the eighteenth century, they are the subject of different represen-tations in writings such as travel stories, scholarly books, collections of stories, novels, tragedies and comedies To analyse the forms and the stakes of these representations, to bring to the fore the circonstances in which they emerge, to study the way they are conveyed, to report the aesthetic, philosophical, historical and theological debates they imply ; here are some of the stakes of this essay in which in an anthropopoiétic angle the autor sets out to bring to light the making of otherness, of the people from the outer-most Africa in literary and scientific French cultures from the sixteenth to the eigh-teenth century, or from the beginnings of Humanism to the final lights of the trium-phant Enlightenment

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (870 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 500 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Claude Longeon. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 840.4 GEN/LAN
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5865/1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7318
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.