L'invention du concret dans l'oeuvre romanesque de Marivaux

par Jacques Guilhembet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Dagen.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse démontre que, dans ses six romans, Marivaux crée l'effet de réel et invente une poétique du concret originale. On montre d'abord comment Marivaux individualise et incarne ses personnages. Il choisit fréquemment des noms inspirés de la réalité contemporaine. Il multiplie les portraits pittoresques, peint le corps dans tous ses états, et évoque minutieusement gestes et attitudes. La diversité des langages donne l'illusion de l'authenticité et du naturel. Le lecteur participe à la vie intime, aux pensées et aux émotions des personnages. Le roman humaniste de Marivaux ne montre donc plus des héros désincarnés et idéalisés, mais des êtres vraisemblables, dans toute leur complexité. Ensuite, on voit comment Marivaux insère les personnages dans des espaces concrets, opposés aux décors stylisés et artificiels des romans qu'il parodie. Les lieux sont souvent nommés et localisés. La description des espaces, extérieurs ou intérieurs, rustiques ou urbains, est assez minutieuse. Une relation intense s'instaure entre espace et personnage. Surtout, la prolifération des objets, les notations abondantes sur la vie quotidienne et les petits faits vrais rendent concret l'univers fictionnel. Enfin, on cherche à saisir les fondements de cette poétique. D'une part, on situe Marivaux dans un mouvement favorisant l'émergence du concret littéraire. D'autre part, on dégage la cohérence profonde entre sa pratique de romancier et ses idées esthétiques. Son refus d'imiter les Anciens et d'être un auteur, son choix du naturel, de la bigarrure, du " Je ne sais quoi " et du rien, son parti pris de la clarté et sa conception du style vont de pair avec le concret dans ses romans.

  • Titre traduit

    The invention of the concrete in Marivaux's novels


  • Résumé

    This thesis shows that in his six novels Marivaux creates an effect of reality and invents a new poetics of the concrete. The first section examines how Marivaux individualises his characters and gives them a down-to-earth element. He often chooses names rooted in contemporary reality and includes many picturesque portraits, describing the body in many different states, with detailed attention to gestures and poses. The diversity of languages gives the illusion of natural authenticity. The reader is privy to the characters' inner lives. Marivaux's humanist novel no longer shows abstract, idealised heroes, but true-to-life beings in all their complexity. The thesis then looks at the way Marivaux inserts his characters into concrete spaces, in contrast to the stylised, artificial backgrounds used in the novels he is parodying. Places are often named and clearly located. The description of spaces both internal and external, whether rustic or urban, can be minutely detailed. An intense relationship exists between space and character. Moreover, the proliferation of objects, numerous observations of everyday details and little incidents from real life make this fictional world concrete. Finally, in order to discover the origins of this poetics, Marivaux is identified as part of a movement that fosters the emergence of the concrete in literature. The coherence between his practice as a novelist and his aesthetic ideas is also clear : his refusal to imitate Classical writers and to be an "auteur", his option for the natural, the "bigarrure", the "Je ne sais quoi" and the "rien", his principle of clarity and his concept of style go hand in hand with the concrete in his novels.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

L'oeuvre romanesque de Marivaux : le parti pris du concret


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (627 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 387 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5859

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7664
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'oeuvre romanesque de Marivaux : le parti pris du concret
  • Dans la collection : ˜L'œEurope des Lumières , 33 , 2104-6395
  • Détails : 1 vol. (488 p.)
  • ISBN : 978-2-8124-3053-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [451]-479. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.