Le ralliement du Gabon à la France Libre : une guerre franco-française (septembre-décembre 1940)

par Éliane Ebako

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Martin.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    De septembre à décembre 1940, le Gabon a été le théâtre de combats entre Français, mettant aux prises gaullistes et vichystes. Procédant du Cameroun au Nord et de Pointe Noire, au Congo, au Sud, les Forces Françaises Libres ont rallié cette colonie en commençant par l'intérieur des terres; rarement par la persuasion le plus souvent en recourant à la force des armes; car face à l'obstination des autorités de ce territoire à rester fidèles à Vichy, le général de Gaulle a été contraint de procéder à une offensive pour venir à bout de la résistance de cette colonie. Il importait de détruire cette tête de pont vichyste afin de pouvoir utiliser cette petite colonie comme base arrière pour le reprise de la guerre aux côtés des forces Britanniques, notamment sur le front de Libye. Libreville a été le plus important théâtre des opérations de cette guerre civile, aujourd'hui volontairement oubliée.

  • Titre traduit

    ˜The œrallying of Gabon at the "France Libre" : one French civil war (september-december 1940)


  • Résumé

    From september to december 1940, Gabon was the theatre of military action between Frenchmen. These fights put to grips Gaullists and Vichysts. Coming from Cameroon in the North, and from Pointe Noire (French Congo) in the South, the Free French Forces rallied this colony, starting from inland, seldom by persuasion, most of the time by armed forces. Facing the authorities of this territory, which were stubbornly loyal to Vichy, General de Gaulle was compelled to go over to the offensive in order to break down the resistance of this colony. The point was to destroy this vichyst bridgehead so as to use this small territory as a back basis, in order to resume fighting at the side of the British Forces, especially on the Libyan battlefront. Libreville was the most important place for the operations of this civil war, which has been now willingly forgotten.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 143 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5856

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7439
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.