Roman et récits légendaires et populaire chez L. -F. Céline

par Tomohiro Hikoe

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Henri Godard.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    En 1936, Walter Benjamin diagnostiqua dans un article le déclin du récit oral dans la société moderne, dont le roman est l'une des expressions privilégiées. La même année, Céline montra de son côté le même phénomène dans son deuxième roman: dans le prologue de Mort à crédit, suivant le conseil de son cousin qu lui dit de changer de genre, Ferdinand essaie de raconter la " Légende du Roi Krogold ", mais en vain. Ce parallélisme nous permet de supposer que Céline était lui-même sensible au phénomène de déclin du récit oral, et que son univers romanesque n'est pas monolithique. Une telle perspective nous permet de lire le corps du roman de Mort à crédit comme récit de formation d'un romancier, c'est-à-dire comme itinéraire d'un enfant obligé de renoncer au récit oral pour arriver au prologue où il apparaît comme un romancier. Cette lecture jettera d'ailleurs une lumière sur la raison pour laquelle Céline a écrit pendant une vingtaine d'années des arguments de ballet et des scénarios: ces textes sont eux aussi ce que Céline devait refouler malgré lui pour écrire ses romans. Mais, en même temps, cette lecture de Mort à crédit nous suggérera qu'au lieu de se résigner au refoulement du récit oral, il a opéré une sorte de synthèse avec le roman; en effet, il est possible de remarquer dans le travail stylistique de Céline des traces de cette synthèse.

  • Titre traduit

    ˜The œnovel and the legendary and popular tales in L. -F. Céline


  • Résumé

    In an article in 1936, Walter Benjamin predicted the decline of oral tale in modern society, in which novels are a favoured means of expression. That very year, Céline demonstrated the same phenomenon in his second novel: in the prologue to Mort à crédit, advised by his cousin to change his genre, Ferdinand tries in vain to tell the " Légende du Roi Krogold ". This parallel allows us to suppose that Céline was himself sensitive to the decline of oral tale phenomenon, and that his novelistic universe is not monolithic. Such a perspective enables us to read the core of the novel Mort à crédit as an account of the coming of age of an author, in other words, as the path of a child forced to relinquish oral tale to come to the prologue where he appears as a novelist. This reading will in fat cast a light on the reason why Céline wrote ballet arguments and scenarios for twenty odd years: these texts are also what Céline must have been relinquishing in spite of himself to write his novels. But at the same time, this reading of Mort à crédit will suggest that instead of relinquishing to set aside oral tale, he devised a kind of synthesis with the novel. Indeed, it is possible to note traces of the synthesis in the stylistic work of Céline.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (502 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5849

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7384
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.