De l'idéalisme au réalisme: pour une étude du comique dans les romans de Chariton, Xénophon d'Ephèse, Achille Tatius et Héliodore

par Romain Brethes

Thèse de doctorat en Grec ancien

Sous la direction de Alain Billault et de Simone Follet.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le roman grec de l'époque impériale, dont les représentants principaux sont Chariton,Xénophon d'Éphèse, Achille Tatius et Héliodore, est un genre extrêmement codifié, quiprésente un schéma immuable : un couple de jeunes amoureux traverse des épreuves de diverses natures (pirates, fausses-morts, prétendants) avant de connaître une fin heureuse. Ils ont été qualifiés d'"idéalistes ", à la différence des romans latins que sont le Satiricon de Pétrone et les Métamorphoses d'Apulée. Ces derniers privilégient en effet des procédés comiques réalistes et satiriques, où l'obscénité côtoie le grotesque. Pour autant, le comique n'est pas absent des romans grecs, mais il se manifeste différemment et témoigne de maîtrise de registres variés, entre jeu d'esprit et réalisme brutal, et d'une ambition littéraire indéniable. Notre étude des procédés comiques des romans grecs se propose de dévoiler des aspirations et des tempéraments singuliers, qui correspondent à la richesse et à la complexité de la littérature grecque d'époque impériale.

  • Titre traduit

    From idealism to realism: towards a study of the comic in the novels of Chariton, Xenophon of Ephesus, Achilles Tatius and Heliodorus


  • Résumé

    The Greek novel from the imperial era, represented mainly by Chariton, Xenophon of Ephesus, Achilles Tatius, and Heliodorus, is characterized by strong conventions which lead to an unchanged pattern : young lovers go through various ordeals (pirates, false-deaths, rival lovers) before arriving at their happy ending. They have been considered as "idealistic" novels, distinguishing thereby from Latin novels known as Petronius' Satiricon and Apuleius' Metamorphoses, which are more focused on realistic and satirical comic techniques, like obscenity mixed up with grotesque. Nevertheless, we can also find some comic aspects in the Greek novels which, though differing from those of Latin novels, involve skills in a range of styles, from spiritual games to rude realism, as much as real literary ambition. Our study of comic techniques in Greek novels aims to reveal idiosyncratic aspirations and personalities, that correspond with the richness and complexities of the Greek literature from the imperial era.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (487 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 588 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5848

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7659
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 917
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.