Iconographie orientalisante de la péninsule ibérique : questions de styles et d'échanges

par Hélène Le Meaux

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Philippe Bruneau.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse intitulée Iconographie orientalisante de la Péninsule Ibérique. Questions de styles et d’échanges présente deux volets complémentaires : d’une part, un inventaire des ivoires et des céramiques sous forme de fiches, et d’autre part, une discussion où les données réunies sont analysées et placées dans une perspective historique. Dans le premier chapitre les motifs péninsulaires qui décorent les objets en ivoire et les vases en céramique, mais aussi les bronzes et les bijoux des VIIème et Vème avant J. -C. Sont analysés d’un point de vue typologique et associatif. La mise en parallèle de ces différents corpus a permis de montrer une communauté d’art dans la Péninsule et de préciser les types de relations qui s’établissent entre les différentes catégories techniques. Le deuxième chapitre est consacré à l’historiographie relative à l’exploitation de l’iconographie orientalisante péninsulaire des points de vue historique et interprétatif. Dans le troisième chapitre, la mise en évidence des transformations iconographiques vise à replacer l’iconographie orientalisante péninsulaire dans un double espace géographique et historique : d’une part, les aires de la Péninsule et du Bassin Méditerranéen et, d’autre part, les ères chronologiques avec des créations péninsulaires orientalisantes ne se bornant pas au cadre de la période du même nom. L’échange est le plus souvent partiel ; c’est la dissociation des fins et des procédés qui nous a invité à préciser systématiquement en quoi il est question, ou non, d’orientalisant et qui nous a permis de dégager la notion d’art orientalisant de son carcan.

  • Titre traduit

    Orientalizing iconography of the iberian peninsula: questions of styles and exchanges


  • Résumé

    This thesis entitled Orientalizing Iconography of the Iberian Peninsula. Questions of styles and exchanges presents two complementary parts: on the one hand, an inventory of the ivories and ceramics in the form of cards, and on the other hand, a discussion where the gathered data are analysed and placed in a historical perspective. In the first chapter the peninsular patterns which decorate ivories and ceramics, as well as bronzes and jewels of the 7th and 5th centuries B. C. Are analysed from a typological and associative standpoint. Through the comparison of these various corpuses, it became possible to highlight a community of art of the Peninsula and to specify the types of relations existing between the various technical categories. The second chapter is devoted to the historiography relating to the exploitation of the orientalizing peninsular iconography from a historical and an interpretative point of view. The third chapter describes the iconographical transformations in order to replace this iconography in a space which is both geographical and historical: geographical on the one hand, with the Peninsular and the Mediterranean areas, and historical on the other hand, with the chronological eras featuring orientalizing peninsular creations which are not strictly limited to the period of the same name. Most of the time, the exchange is partial: the dissociation of the ends and the processes led us to make a systematic distinction between what can, or not, be considered “orientalizing” and allowed us to free the orientalizing concept from its yoke.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Casa de Velázquez à Madrid

L'iconographie orientalisante de la péninsule Ibérique : questions de styles et d'échanges : VIIIe-VIe siècles av. J.-C.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (601 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 777 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5836/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7698
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/3187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Casa de Velázquez à Madrid

Informations

  • Sous le titre : L'iconographie orientalisante de la péninsule Ibérique : questions de styles et d'échanges : VIIIe-VIe siècles av. J.-C.
  • Dans la collection : Bibliothèque de la Casa de Velázquez , vol. 47 , 0213-9758
  • Détails : 1 vol. (XII-201 p.)
  • ISBN : 978-84-96820-42-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [161]-183. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?