L'exil et la nostalgie à travers l'oeuvre poétique de Tahar Bekri

par Laila Pani

Thèse de doctorat en Littérature française et comparées

Sous la direction de Jacques Chevrier.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    Tahar Bekri construit une œuvre poétique dont la portée universelle est insoupçonnable. Inquiétude, méditation, absence de réponse, sont quelques-unes des idées-forces de sa création. Inscrite dans le prolongement cosmique des métamorphoses d'un travail poétique où confluent l'exil, l'errance, la nostalgie et leurs interactions, cette création est un apprentissage tragique mais joyeux, de la diversité de la parole de l'autre et de l'ailleurs. Le pivot matriciel en est un réseau thématique dont l'exil est le seuil liminaire. Il se caractérise, au plan des quatre pôles qu'il construit (exil, errance, nostalgie, fin de l'exil), par une hyper-variabilité des détails et des situations. La poésie de Bekri est la conséquence de l'intrication constante des pôles précités et des références spatio-temporelles impliquées par le vécu de l'auteur et l'importance de l'errance, du voyage et de la découverte de l'ailleurs qui, tous, sont des ressources vitales car ils nourrissent la production poétique bekrienne. Non seulement l'interaction de ces thèmes est sereinement mise en poésie, mais encore les pays et lieux découverts et retrouvés et les mouvements opérés vers d'autres manières d'écrire, sont une affirmation de la liberté retrouvée du poète. Les déchirements liés à l'exil et à ses figures ne constituent pas des obstacles insurmontables. Ils permettent au poète de déployer sa parole vers l'universel. Chant offert à un monde polyphonique, l'acte poétique de Bekri est indissociable de la mémoire. Passant de la culture maghrébine à la mémoire littéraire universelle, cet acte est aussi une quête d'horizons nouveaux. Grâce à la métaphore et à l'espoir, Bekri mobilise le socle sensible de sa culture plurielle qui est à la croisée de la tradition et de la modernité. C'est à la lecture et à l'analyse d'une œuvre poétique marquée essentiellement par l'exil, l'errance et la nostalgie que le présent travail est consacré.

  • Titre traduit

    Exile and nostalgia in the poetical writings of Tahar Bekri


  • Résumé

    Tahar Bekri elaborates a poetical work which the universal significance is invaluable. Restlesness, meditation, lack of certainty and hope are some of the main springs of his creative work. He inscribes his creation in the cosmical continuity of metamorphosis of o poetical space where exile, wandering, nostalgia meet each other and interact together. This creation constitutes a tragical, but nevertheless joyfull, apprenticeship of the diversality of the expression of the other ones and of the elswhere. The original matrix of it is an intricate thematical lattice in which the exile is the treshold ; which can be caracterised, by it extreme variability in the details and in it various dispositions as regards the four poles he generates: exile, wandering, nostalgia and end of the exile. The poetry of Bekri is the fruit of the permanent intertwining of the foresaid themes, of references to space and time occording to the true-life of the author, and of the self significance of the wandering, of the travels and discovery of the elswhere. All of which appear as vital ressources, and feed his creative poetical power. Not only the intertwining of these motives serenely converted in poetical words, but also the discovery of countries and new found lands, as well as efforts towards new techniques of writing, all assert the recovered liberty of the poet. Tearings linked to exile and to it figurations are not unovercrossing hindrances. They allow the poet to deploy his words towards the universal. Music offered to a polyphonical world, the poetical gesture of Bekri is inseparable of remembrance. Evolving from maghrebian culture to the universal litterature, his gesture is also a search of new horizons. Through out metaphors, and thanks to hope, Bekri refers to, and transmutes the sensible ground of his plural origins where tradition meets modernity. To read and analyse such a poetical work, deeply marked by exile, wandering an nostalgia is the main goal of our researches.

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 110 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5795
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.