La parole polémique chez Cicéron : histoire d'une vie

par Marie-Laure Lepetit

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jacqueline Dangel.

Soutenue en 2004

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'Antiquité connaît le concept de polémique : si Rome autorise dans certaines circonstances fort bien établies des paroles insolentes et débridées, la loi interdit de se livrer à des attaques personnelles tant à l'oral qu'à l'écrit. Néanmoins, alors que la polémique entretient avec l'art oratoire des rapports étroits, elle ne figure dans aucun traité de rhétorique antique, elle est genre qui n'est jamais défini, dont les règles ne sont jamais fixées, comme si les Anciens l'ignoraient ou voulaient l'ignorer. L'étude stylistique de textes cicéroniens variés, discours politiques et plaidoyers d'avocat, traités philosophiques et écrits plus intimes que sont les lettres aux amis et à la famille, nous a permis de mettre en évidence l'originalité du discours polémique par rapport aux autres types de parole agonistique reconnus tels que le blâme ou l'invective. Ainsi avons-nous pu aboutir à une définition rhétorique de la polémique. Trois caractéristiques essentielles ont été dégagées. La polémique est en métamorphose perpétuelle : il n'y a donc pas un type de discours polémique mais des situations polémiques. Cette hybridité lui confère en outre un caractère monstrueux qui l'empêche d'avoir sa place au sein du système rhétorique antique et qui l'oblige à se dérober sans cesse. C'est pourquoi le discours polémique ne relève pas d'une rhétorique de l'évidence mais d'une rhétorique de l'implicite, du voile, du clair-obscur, c'est-à-dire de l'interprétation multiple des récepteurs.

  • Titre traduit

    Cicero's polemic speech : the story of a life


  • Résumé

    The Antiquity knew the concept of polemic : if Rome allows, under some very well established circumstances insolent and unrestrained words, the law doesn't allow to commit either verbal or written personnal attacks. Nevertheless, although polemic maintains strong connection with oratorical art, it is not represented in any antique rhetoric treaty, it is a never agreed gender, with never fixed rules, as if the Ancients were ignoring or willing to ignore it. The stylistic studies of various Cicero's texts, political discourses and advocate's pleas, philosophical treaties and the intimate letters to friends and family, allowed us to highlight the originality of the polemic discourse compared to blame or invective. So could we achieve a rhetorical definition of polemic. Three main characteristics have been identified. Polemic is in constant metamorphosis, so there is not one type of polemical discourse but various polemical situations. Moreover, this complexity creates a monstruous character which prevents to settle inside the antique rhetoric system and obliges to always escape. This why the polemical discourse is not linked to the rhetoric of evidence but to a rhetoric of the implicit, of twilight.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (489 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 168 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5792/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.