Les "chemins du ciel" : sainteté féminine, martyre et patronage en Espagne sous Philippe III (1598-1621) et Philippe IV (1621-1665)

par Cécile Vincent-Cassy

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Pierre Civil.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Au XVIIe siècle, le culte des saintes vierges et martyres à la Cour de Madrid, et plus spécifiquement au couvent royal de la Encarnación, fondé par la reine Marguerite de Habsbourg en 1611, est rattaché à l’« esprit des catacombes » qui règne alors à Rome. À partir de ce foyer, l’engouement pour les figures de ces saintes, présentées comme des membres de la cour céleste, gagne toute l’Espagne. Le martyre est associé à la notion de patronage, à l’échelle locale ou régionale des Églises particulières d’abord, mais aussi dans la représentation du pouvoir des femmes de la famille royale. Un nouveau critère hagiographique pour la sainteté féminine laïque s’impose alors : la royauté. Ces phénomènes sont perceptibles dans la représentation théâtrale, poétique et picturale des saintes vierges et martyres : le discours de leur sainteté est mis en image et le récit de leur vita est mis en portrait.

  • Titre traduit

    "Ways to heaven" : feminine sanctity, martyrdom and patronage in Spain under the reigns of Philip III (1598-1621) and Philip IV (1621-1665)


  • Résumé

    In the XVIIh century, Virgin Martyrs worship in the Spanish royal court, and particularly in the Royal Convent of the Encarnación, funded by Queen Margaret of Habsburg in 1611, is linked to the “Catacombs spirit” which then dominates Rome. From this centre, this keen interest for these saints, pictured as members of God’s court, conquers Spain. Martyrdom is combined with the notion of patronage, first for specific churches at local and regional levels, but also in the representation of the power of royal family women. Royalty then forces its way as a new hagiographic criteria for profane feminine sanctity. These phenomenons are apparent in the theatrical, poetical and pictorial portrayal of Virgins and martyrs : their sanctity is shaped in images and the story of their vita portrayed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (719 f.-[146] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 649-719. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8319
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.