L'Orient de Théophile Gautier

par Kamal Ali Mahmoud Ahmed Gadallah

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'Orient est cet univers dont la vie est radicalement différente de celle en Occident. Pour les écrivains du XIXème, explorer l'Orient servait d'abord à connaître l'autre, et également à répondre à l'exotisme. Pour un Européen de cette époque-là, l'Orient c'est Mille et une Nuits, la vie fantastique et les palais enchantés. Romantique, Parnassien et exotique avant tout, Gautier rêvait de s'identifier à ce monde aussi bien fictif que féerique. Il y admirait les cérémonies religieuses islamiques : ésotériques comme exotériques, le panthéon hindou, et surtout la religion d'Égypte pharaonique basée sur l'idée de l'éternité. Gautier alla en Orient en quête de l'humain, du naturel, de la couleur locale. En Orient, on sait bien s'évader, surtout via le kief. Mourir en Orient est atteindre l'éternité et garder tous les bons souvenirs. L'anéantissement en Occisent est absent en Orient. La civilisation orientale se caractérise de la forte présence de l'homme : en Turquie, religieux et artistique ne font qu'un. En Espagne, la civilisation des Mores est pour Gautier le seul original. Quant à l'Égypte, elle regroupe les deux contrastes : gloire pharaonique et crépuscule ottoman. C'est finalement la culture instinctive des Orientaux qui attire le plus l'attention de notre écrivain.

  • Titre traduit

    The Orient of Théophile Gautier


  • Résumé

    The Orient is an universe that the life is radically different from life in Occident. For XIXème century, explore Orient helps firstly to know the other and to satisfy an exotic desire. For an European of this era, Orient is Thousand and one Nights tales, fantastic life and enchanted palaces. Romantic, Parnassian and naturally exotic, Théophile Gautier was dreaming identify in this oriental world which is either fantastic or ferric. He admires in it the Islamic religious ceremonies either esoteric or exoteric, the Hindu pantheon and specially the pharaoh religion based on the idea of eternety. Gauthier had gone in Orient to inquist the human, the natural and especcially the local colour. In Orient, they know well how to escape, towards kief. Die in Orient is to acquire the eternety and keep ever good memories. The oriental civilisation is characterized by the strong presence of man : in Turkey, religious and artistic is associated. In spain, the Mores civilisation is the only original. About Egypt, there is a paradox situation : pharaoh glory and ottoman degradation. Finally, this is the instinctive culture of Orientals that admired Gautier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (659 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 624-639. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.