La représentation des mythes et des symboles dans l'oeuvre de Tahar Ben Jelloun - Moha le fou Moha le sage, La prière de l'absent, L'enfant de sable et La nuit sacrée

par Ouidad Abdelmohcine

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Moha le fou Moha le sage, La Prière de l'absent, L'Enfant de sable et La Nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun sont des oeuvres ouvertes qui présentent des jeux de symbolisation à la fois nets et ambigus. Notre analyse distingue les mythes, l'univers symbolique et le discours des personnages. La définition de la fonction de l'écriture de Tahar Ben Jelloun doit tenir compte du statut ambigü de la symbolisation romanesque et préciser les fonctions respectives des références mythiques, des univers symboliques et du discours des personnages. L'étude de ces fonctions permet de caractériser l'écriture de Tahar Ben Jelloun comme une écriture subversive. L'interférence de « voix » liées à ces fonctions, met en perspective une réalité culturelle et identitaire principalement marocaines, où l'on pense que les mythes illustrent les origines de l'identité, et où l’affirmation de l'identité personnelle et culturelle est cependant incertaine.

  • Titre traduit

    Representation of myths and symbols in Tahar Ben Jelloun's Moha le fou Moha le sage, La prière de l'absent, L'enfant de sable and La nuit sacrée


  • Résumé

    Moha le Fou Moha le Sage, La Prière de l’Absent, L’Enfant de Sable and La Nuit Sacrée are open novels which represent clear and amiguous « games » of symbolisation. Our analysis focuses on myths, symbolism and characters’ discourse. The definition of writiong for Tahar Ben Jelloun has to take into account the ambiguous status of novelistic symbolisation and pin down the respective functions of these mythical, symbolic and discursive references. The study of those functions enables us to characterise the writing of Tahar Ben Jelloun as a subversive writing. Furthermore, the interference of “voices” and “discourses” highlights a cultural reality and an identity, mainly Moroccan, where myths illustrate the origins of identity and where the assertion of personal and cultural identity remains, however, uncertain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (360 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 350-360

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.