Enseignement et langues minoritaires en Italie : l'école italienne au défi de l'immigration

par Sana Lazrak

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Mathée Giacomo-Marcellesi.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le travail de thèse aborde la question de la relation entre l’enseignement et les nouvelles minorités linguistiques en Italie. La problématique se fonde, au départ, sur l’observation du paradoxe suivant : alors que les occidentaux cultivés considèrent la maîtrise de plusieurs langues comme une expérience prestigieuse, il existe aujourd’hui en Europe, et plus particulièrement en Italie de nombreux groupes ethniques pour lesquels l’apprentissage d’une autre langue représente une dure nécessite causée par la fuite d’un pays en guerre, la fuite d’un régime d’oppression, ou simplement le besoin de survie économique. Les minorités linguistiques sont nettement désavantagées dans la recherche du travail, et les problèmes de l’insertion scolaire de leurs enfants ont conduit les chercheurs à élaborer diverses approches pour l’apprentissage de la langue nationale comme seconde langue dans les grandes centres urbain, tout en valorisant langue d’origine. Des expériences se sont mises en place dans les régions les plus touchées par l’immigration. L’étude examine les différents aspects de la question de l’insertion des enfants d’immigrés dans l’école et dans la société italienne: bilan des études existantes, analyse des données de terrain, nouvelle dimension didactique.

  • Titre traduit

    Teaching and minority languages in Italy : the Italian school with the immigration challenge


  • Résumé

    The work of thesis tackles the question of the relation between teaching and the new linguistic minorities in Italy. The problems are based, at first, on the observation of the following paradox: whereas the cultivated occidentals consider the mastery of several languages as a prestigious experience, there exists today in Europe, and more particularly in Italy, many ethnics groups for which the learning of another language represents a hard necessity caused by the escape of a country in war, the exile of a system in oppression, or simply due to economic needs. The linguistics minorities are clearly disadvantaged in the work research, and the problems of school insertion of their childrens led the researchers to work out various approaches for the training of the national language like second language in the large urban centers and developing, at the same time, native language. Experiments were installed in the areas most touched by immigration. The study examines the various aspects of the question of the insertion of the children of immigrants in the school and the Italian society : assessment of the existing studies, field data analysis, new didactic dimension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (216 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 165 à 190. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8408
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.