Caractérisation de la voix et de la parole dans les paralysies récurrentielles unilatérales

par Dana M. Hartl

Thèse de doctorat en Phonétique

Sous la direction de Jacqueline Vaissière.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Il s’agit de la première étude qui compare la voix de deux sujets atteints de paralysie récurrentielle (PR) avec leur propre voix avant la survenue de la paralysie. Ce travail montre que les mesures basées sur le spectre sont adaptées pour caractériser la voix avant et après deux types de traitement chirurgical. Une augmentation du débit aérien phonatoire caractérise la PR. Ce débit est corrélé à l’énergie dans les fréquences élevées et à l’amplitude du pic cepstral. Le débit aérien phonatoire et la pression intra-orale sont corrélés à la perception de voix soufflée. Un modèle mathématique du conduit vocal permet d’expliquer les modifications des fréquences des formants par l’effet des résonances trachéales et d’un comportement supraglottique adducteur. Les anomalies du voisement conduisent à une confusion des consonnes occlusives voisées en faveur de leurs homologues non-voisées. La PR conduit à des modifications des pauses dans la parole avec des stratégies de compensation.

  • Titre traduit

    Objective analysis of voice and speech in unilateral recurrent laryngeal nerve paralysis


  • Résumé

    This is the first study comparing the voice of two patients after paralysis with their own voices before the paralysis. Jitter and shimmer are not adapted for this type of dysphonia. Measurements based on the spectrum—high- and mid-frequency energy and cepstral peak prominence—are adapted to characterizing these voices and to documenting improvements after surgery. A high phonatory airflow rate is characteristic. Airflow is correlated with high-frequency spectral energy and with cepstral peak amplitude. Intra-oral pressure is increased. Both parameters are correlated with the perception of breathy voice. Modifications of vowel formant frequencies can be explained using a mathematical model of the vocal tract showing the acoustic effects of tracheal coupling and of supraglottic adduction. Voicing abnormalities lead to perceptual confusions of voiced stops mistaken for their unvoiced homologues. Temporal modifications of a read text are accompanied by compensatory mechanisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p..)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-401. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8258
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.