Le narrateur stendhalien : les effets de voix dans la fiction

par Marie Parmentier

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Philippe Berthier.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    L’enjeu de cette thèse est d’élaborer une poétique des fictions stendhaliennes pour rendre compte de leurs effets de lecture. Les deux perspectives théoriques sont la narratologie et la théorie de la lecture. L’analyse du narrateur permet de mettre en lumière plusieurs traits structurants de la poétique de Stendhal. Nous décrivons d’abord l’ostentation de la polyphonie dans le récit stendhalien : de nombreuses voix se superposent à celle du narrateur ou le relaient pour raconter l’histoire. De plus, grâce à ses interventions et à son image fluctuante, il assure très efficacement l’immersion fictionnelle de son lecteur. Enfin, en s’adressant à son destinataire, présumé bénévole, il lui réclame sa coopération. Cette requête ne correspond pourtant pas à l’activité réelle du lecteur : le texte, très lisible, le conduit à mener à son insu une lecture participative. Cette rhétorique de la lecture peut expliquer l’impression d’appartenir aux happy few que ressentent les lecteurs de Stendhal.

  • Titre traduit

    The narrator and the reader in Stendhal's fiction


  • Résumé

    Our goal is to elaborate a poetics of Stendhal’s fictional works, in order to understand how they can influence the reader. The thesis is based on two theoretical approaches : narratology and the theory of reading. We can describe some features of the Stendhalian poetics by analysing the narrator. First, it is not the only one to tell the story : other voices superimpose on its voice, and some of them completely relay it. It is thus that the text displays its polyphony. Besides, the narrator creates a fictional text : its interventions and its image guarantee the fictional immersion of the reader. At last, it speaks to a presumedly benevolent narratee, and calls out for the reader’s cooperation. However, in fact, the reader is not as active as he’s supposed to be : the legibility of the text allows him to participate in what he is reading without knowing it. This rhetoric of reading can explain the sensation of belonging to the « happy few », a feeling which Stendhal’s readers share.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Droz à Genève

Stendhal stratège : pour une poétique de la lecture


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (665 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 625-654. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8290
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Droz à Genève

Informations

  • Sous le titre : Stendhal stratège : pour une poétique de la lecture
  • Dans la collection : Collection stendhalienne , 32 , 0530-9220
  • Détails : 1 vol. (342 p.)
  • ISBN : 978-2-600-01131-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [323]-335. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.