Mimer, miner, rimer, les romans du poète : La belle Hotense, L'enlèvement d'Hortense et L'exil d'Hortense de Jacques Roubaud

par Christophe Reig

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Henri Béhar.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Écrite en dépit de radicales réticences vis-à-vis du genre romanesque, la trilogie d’Hortense conte avec une légèreté feinte les aventures romanesques d’une héroïne un peu « fleur(s) bleue(s) », entremêlées d’énigmes policières emmenées par les inspecteurs Blognard et Arapède. Ce mélange des genres, mâtiné d’un art ludique de l’allusion collective et personnelle, permet un grand nombre d’hommages appuyés. C’est que l’univers de ces romans se développe sur un vaste substrat : celui du large spectre des lectures de Roubaud. La perpétuelle mise en jeu de l’écriture, la confusion des niveaux narratifs, leur axiomatisation sont autant d’incursions en pays romanesque menées sur la frontière des genres par notre poète mathématicien et, de surcroît, oulipien. Par-delà les jeux de mots prosaïques ou les énigmes virtuoses, l’objectif est bien de mimer et miner les conventions inhérentes au roman, ce genre sans règle, et de les troquer contre une écriture contrainte, rimante. Aussi la série constitue un parcours de lecture dialogique, étagé, installé par un guide malicieux et sceptique de la « forme-roman ».

  • Titre traduit

    Miming, undermining, rhyming, the poet's novels : Our beautiful heroin, Hortense is abducted, Hortense in exile by Jacques Roubaud


  • Résumé

    In spite of a radical reluctance against the novelistic genre, Roubaud’s trilogy intricates the wittingly romanesque adventures of an ingenuous beautiful heroin named Hortense with some detective plots lead by Blognard and his sidekick Arapède. In overall terms, the "Hortense Series" melts the flowers of romance with personal, collective and, above all, literary allusions of the eighties. Brimming with references and reverences as well, overflowed with intertextuality, these poet and mathematician’s novels mix calculated games and brilliant wordplays led by a self-avowed homo lisens. The trick is to mimic most of the novel’s conventions and simultaneously undermine – or mock – them with perpetual and distancing confusions between narrative levels, fictions of science, and oblique indications about the “work in progress”. But beyond riddles, puns and conundrums, as the author and the reader – as a detective – are getting part of the play, the aim is clearer and clearer: liable and poetic rules and regulations can deeply shape the novels as required, for Roubaud like oulipians, use self-imposed formal "constraints". Now, the most enjoyable reading lectures can begin.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Rodopi à New York, Amsterdam

Mimer, miner, rimer : le cycle romanesque de Jacques Roubaud : "La Belle Hortense", "L'Enlèvement d'Hortense" et "L'Exil d'Hortense"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (539 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 513-535

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8300
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Rodopi à New York, Amsterdam

Informations

  • Sous le titre : Mimer, miner, rimer : le cycle romanesque de Jacques Roubaud : "La Belle Hortense", "L'Enlèvement d'Hortense" et "L'Exil d'Hortense"
  • Dans la collection : Faux Titre , 275
  • Détails : 1 vol. (470 p.)
  • ISBN : 90-420-1978-6
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 443-461. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.