Une parole vive : la représentation dramatique du récit et ses fonctions dans le roman-mémoires de la première moitié du XVIIIe siècle

par Dominique Orsini

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean-Paul Sermain.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    A travers l’étude de quatre-vingt-treize romans, cette thèse vise à proposer, dans une perspective herméneutique, une poétique du roman-mémoires, conçue comme la représentation du projet mémorialiste. Cette double poétique est assumée à la fois par un personnage mémorialiste et par le romancier. Elle présente un caractère dramatique, qui se manifeste à travers trois aspects : la polyphonie (nette ou floue) ; des éléments topiques ; un projet narratif qui implique un narrataire polymorphe. Sa mise en scène est possible à chacun des trois stades de l’élaboration des mémoires : la narration en tant que récit ; la narration en tant que rédaction, qui s’esquisse dans un contexte qui recoupe lieu, moment et motif (intention et / ou motivation), et qui se déroule dans le temps ; la publication, qui se concrétise sous la forme de deux palimpsestes, rédactionnel et éditorial, où peuvent intervenir d’autres personnages et qui renseignent sur le devenir du mémorialiste et de son manuscrit.

  • Titre traduit

    A vivid act of speech : the setting of the narrative and its functions in the French memoir-novel of the early eighteenth-century


  • Résumé

    Based on the study of ninety three French novels of the early eighteenth-century, this thesis suggests a poetic of the memoir-novel, conceived as the setting of the elaboration of fictional memoirs. This twofold poetic is assumed at the same time by a memorialist character and by the novelist himself. It presents a dramatic form which lies on three aspects : the polyphony (clear or blurred) ; the topical elements ; and the narrative project which implies a polymorphous narratee. Its setting is completed throughout each three stages of the elaboration of the memoirs : the narration as a narrative, the narration as a writing - in a context of space, time and motive (intention and motivation) - ; then the publication shaped out of both redactional and editorial palimpsests, which could be taken up by others characters and which give to the reader information about the destiny of the memorialist and his manuscript.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (767 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 736-759. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8289
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.