La formation de l'identité urbaine à travers l'image et le bâti au cours du xxe siècle : l'exemple de cinq villes mexicaines de la péninsule du Yucatán

par Héctor Quiroz Rothe

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement, urbanisme

Sous la direction de Anne Collin-Delavaud.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette recherche adopte une position critique envers le discours homogénéisateur imposé par l'État-nation, en soulignant, d'un côté la diversité culturelle du Mexique sur une base régionale (la péninsule du Yucatan) et d'un autre les formes d'enracinement qui se produisent entre les habitants des villes aménagées au cours du XX e siècle. Ces villes, que nous nommons récentes, se trouvent affectées par une crise d'identité déterminée par le discours officiel qui a privilégié les espaces historiques hérités de l'époque coloniale, pour exprimer l'identité nationale, et renforcée par la banalité de l'architecture moderne prédominante. D'après ces prémices est établie l'hypothèse suivante : si l'on considère que tout espace vécu acquiert, à partir de la perception individuelle et collective, une signification qui est à la fois à l'origine de références identitaires, on peut affirmer, indépendamment des qualités historiques et esthétiques d'un espace bâti, qu'il y a toujours un principe d'identification et de rattachement qui doit être reconnu et incorporé aux processus d'intervention urbanistique. Pour constater cette hypothèse nous avons décidé d'étudier les facteurs qui participent à la formation de l'identité urbaine tels que le contexte régional, l'historiographie locale, la dynamique sociale, les conditions du site et l'environnement bâti. Pour cela nos avons choisi cinq villes récentes localisées dans la péninsule du Yucatán, lesquelles représentent différentes catégories de l'urbanisme récent au Mexique. À savoir : Ciudad del Carmen, ville du pétrole ; Chetumal, ville frontalière ; Progreso, port industriel ; Cancun, station balnéaire planifiée ; et Playa del Carmen, ville touristique spontanée.

  • Titre traduit

    The construction of the urban identity during the 20th century : the case of five recent Mexican towns of the Yucatan peninsula


  • Résumé

    This research adopts a critical position against the homogenity imposed by the National State Discourses; recognizing on the one hand the cultural diversity of Mexican regions (in this case the Yucatan peninsula) and on the other hand, the forms of settling produced by the people of the urban settlements created during the 20th cetury. These settlements, that we qualifiy as recent towns, suffer a kind of identity crisis specified by the official discourse that has favored the historical sites inherited from the colonial times to express the national identity and enhanced by the banality of the predominant modern architecture of these cities. Based on the above considerations, the following hypothesis has been established: there is always an attachement principle that has to be recognized into the urban planning practice, acknowledging that any built environment could produce significations for their inhabitants if we accept that any built environnement could produce significations for their inhabitants, outside of historical or aesthetic qualities. This research carried out an analysis of the process of urban identity construction such as the local history, the social dynamics, as well as the natural and the built environnement on five case studies consistent of towns located in the Yucatan peninsula, that represent different types of modern settlements in Mexico: Ciudad del Carmen the petrol city; Chetumal the border city; Progreso the industrial port, Cancun the plannified tourist resort and Playa del Carmen the spontaneous settlement on the beach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 f.-[72] f. de pl.-[15] dépl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 253-276. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8005
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3509
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.