Sur l'efficacité vocale dans le chant lyrique : aspects physiologique, cognitif, acoustique et perceptif

par Claire Pillot-Loiseau

Thèse de doctorat en Phonétique

Sous la direction de Jacqueline Vaissière.

Soutenue en 2004

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette thèse est une étude physiologique, cognitive, acoustique et perceptive de l'efficacité vocale en chant lyrique. Les mesures de l'intensité I, de la pression trachéale Pt, du débit q et de la pression intra-orale Pio, montrent (i) qu'on n'observe pas toujours de corrélation entre Pt et Pio, (ii) que les valeurs de Pt permettent la proportionnalité entre les formules de rendement vocal contenant I et q, et celles contenant I, Pt et q. L'étude cognitive de l'efficacité vocale (questionnaires) montre que cette notion diffère (i) dans la parole et le chant, (ii) selon les métiers des 64 sujets. (iii) La perception domine la production. Les mesures acoustiques de l'efficacité vocale spectrale révèlent le rapport de puissance en chant et l'importance du minimum spectral après le formant du chanteur. L'IRM et la simulation de [i], [a] et [o] montrent l'abaissement laryngé et le rôle des sinus piriformes comme corrélats physiologiques de cette efficacité, perceptivement reliée à la portée.

  • Titre traduit

    On vocal effectiveness in lyrical singing : physiological, cognitive, acoustic and perceptive aspects


  • Résumé

    This thesis is a physiological, cognitive, acoustic and perceptive study of vocal effectiveness in lyrical singing. Intensity I, tracheal pressure Pt, oral airflow q and intra-oral pressure Pio measurements show that (i) a correlation between Pt and Pio is not always observed, (ii) the values of Pt allow proportionality between vocal efficiency formulas with I and q, and formulas with I, Pt and q. The cognitive study of vocal effectiveness (questionnaires) shows that this notion differs (i) in speech and singing, (ii) according to the 64 subjects' professions, (iii) according to perception which dominates the production. The acoustic measures of spectral vocal effectiveness reveal the singing power ratio and the importance of the spectral minimum which follows the singing formant. MRIs and the simulations of [a], [i] and [o] show laryngeal lowering and the role of the piriform sinuses as the physiological foundations of spectral vocal effectiveness, perceptively related to carrying power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (480 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283 -302. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque du Laboratoire d'acoustique musicale (Paris).
  • PEB soumis à condition
  • Cote : P18.1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8076
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.