La cohabitation en France

par Agnès Azat-Thierree

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jacques Robert.

Soutenue en 2004

à Paris 2 .


  • Résumé

    Cette thèse traite en première partie des trois périodes de cohabitation sous la Ve république. La première, de 1986 à 1988, avec François Mitterand Président de gauche et Jacques Chirac Premier ministre de droite, a été la plus conflictuelle, étant la première, et avec deux personnalités fortes devant s'affronter comme candidats à l'élection présidentielle de 1988. La deuxième cohabitation, de 1993 à 1995, a vu le même Président de gauche, François Mitterrand avec un Premier ministre de droite, Edouard Balladur, mais cette cohabitation a été apaisée, le Président ne se représentant pas en 1995. La troisième, provoquée par la dissolution en 1997 du Président de droite Jacques Chirac, a vu un Premier ministre de gauche, Lionel Jospin, et elle a duré cinq ans. En deuxième partie, nous avons analysé comment la souplesse de la Constitution de 1958 a permis une constante dans le fonctionnement des institutions, tant en politique interne qu'en politique extérieure, mais avec une application plus stricte de la Constitution entre les deux têtes de l'exécutif.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 382 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 359-370

Où se trouve cette thèse ?