Une culture d'équipement : l'état et la production des équipements culturels sous la Ve République

par Thomas Helie

Thèse de doctorat en Droit public. Science politique

Sous la direction de Jacques Chevallier.

Soutenue en 2004

à Paris 2 .


  • Résumé

    La question des " équipements culturels " et de leur production est intimement liée à celle de la prise en charge par les pouvoirs publics de la culture et de son institutionnalisation. La recherche se propose d'aborder cette question en revenant sur les conditions d'émergence d'une " nouvelle " catégorie d'équipements collectifs, contemporaine des origines de la planification culturelle et de la création d'un ministère chargé des affaires culturelles. Sur la base d'un travail d'archives et d'une série d'entretiens, il s'agit, plus largement, de mettre au jour l'enjeu de la production des équipements dans la mise en œuvre des politiques culturelles. La présentation chronologique des investigations permet de révéler, parallèlement à la transformation de ces politiques, la différenciation progressive des usages de l'équipement ; la focalisation de l'analyse sur le rôle du ministère de la culture met en évidence la naturalisation d'un répertoire d'intervention spécifique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    "Facilitating culture"? The French State and the production of cultural facilities during the Fifth Republiczeng


  • Résumé

    The issue of cultural facilities is closely linked to the institutionalisation of public intervention in the cultural area. This issue is here addressed through an inquiry into the origins of a "new" category of public facilities, in a period hallmarked by the beginnings of cultural planning and by the creation of a Government department dedicated to cultural affairs. Drawing on archives and interviews, this dissertation specifies the stakes underlying the production of cultural facilities within the implementation process of cultural policies. Following a chronological line, the author gives an insight into the mechanisms through which various uses of cultural facilities have developed within the configuration of cultural policies. Focusing on the very role played by the Department of Culture, the author scrutinizes the construction and routinisation of a specific repertoire of action, throughout the successive generations of cultural facilities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 v. (486 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 459-480

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2004-65,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2004-65,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2004-65,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2004-65,1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.