L'investissement direct etranger et les autres flux de capitaux nord-sud : analyse théorique et empirique

par Firmin Alfred Nkondi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Albagli.

Soutenue en 2004

à Paris2 .


  • Résumé

    La mondialisation, en amont de la libéralisation financière, est l'un des événements économiques majeurs marquant la fin du siècle passé. Elle a causé un impact très considérable sur les différents comportements des entités économiques, tant sur le plan réel que financier, en modifiant la chaîne des valeurs, en entraînant la recomposition des systèmes de gouvernance économique. Ces phénomènes ont drainé une masse considérable des flux de capitaux dans les économies du Sud, mais ont-il favorisé l'émergence de ces économies ou accroissent-ils le danger des crises financières? Quelle a été la portée réelle des flux de capitaux dans les économies du Sud? Cette thèse dresse un bilan concret du phénomène de l'internationalisation des capacités productives sous leurs différentes formes dans les pays en développement, tout en explicitant leurs incidences macroéconomiques sur la balance des paiements, les transferts de technologie, l'emploi, la croissance et le commerce international.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 373 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.363-373 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2004-27
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2004-27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.