Die große kosmologische Kontroverse : Rekonstruktionsversuche anhand des "Itinerarium exstaticum" von Athanasius Kircher SJ (1602-1680)

par Harald Siebert

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pietro Corsi et de Eberhard Knobloch.

Soutenue en 2004

à Paris 1 en cotutelle avec Technische Universität (Berlin) .


  • Résumé

    La controverse cosmologique des 17e et 18e siècles est revisitée à partir de l' "Itinerarium exstaticum" (Rome, 1656) écrit par le jésuite Athanasius Kircher pour lancer une nouvelle hypothèse du monde. En forme d'un dialogue, Kircher y présente un univers de dimensions coperniciennes et d'une structure cartésienne tout en soutenant l'immobilité de la Terre. Pour réfuter le contre-argument des coperniciens, à savoir l'effet dévastateur du mouvement diurne, Kircher se sert de la définition galiléenne de la force centrifuge. Pour réfuter d'avance l'expérience cruciale de la controverse, à savoir la parallaxe stellaire, Kircher expose une nouvelle conception des étoiles, inspirée d'une astronomie stellaire tout naissante pratiquée par des géocentristes seuls et ignorée par les historiographes des coperniciens gagnants. Cette réfutation préventive s'insère dans le contexte d'une recherche active de la parallaxe stellaire depuis l'invention du télescope. La question cosmologique devient indécidable.

  • Titre traduit

    The great cosmological controversy : essays in reconstruction on the basis of the "Itinerarium exstaticum" of Athanasius Kircher SJ (1602-1680)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par [A.N.R.T.] à [Lille]

Die große kosmologische Kontroverse : Rekonstruktionsversuche anhand des "Itinerarium exstaticum" von Athanasius Kircher SJ (1602-1680) : essais de reconstruction à l'aide de "l'Initerarium exstaticum" d'Athanasius Kircher SJ (1602-1680)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (388, 24 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 363-388

Où se trouve cette thèse ?