La fabrication d'une image de star hollywoodienne à l'âge d'or du système des studios : 1927-1960

par Anne Chevillard

Thèse de doctorat en Cinéma

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Plus qu'un être de chair et de sang, la star hollywoodienne est une image médiatique créée de toutes pièces pour susciter empathie et fascination chez les spectateurs. Non contentes d'être soumises à la subjectivité des différents artisans des studios qui oeuvrèrent pour façonner leur image, les stars durent également composer avec les événements socio-politiques du moment qui influencèrent à des degrés divers leur personnalité. L'influence la plus importante, celle qui subordonna toutes les autres, est d'ordre technique. Ainsi, les diverses évolutions technologiques du cinéma de l'âge d'or du système des studios (son, couleur, grand écran), relayées par des médias extra-cinématographiques (radio, disque, photographie, télévision), ont successivement bouleversé l'esthétique des films hollywoodiens. Dans les années 30, en prenant la parole au cinéma et à la radio, l'acteur est descendu de son piédestal, mais a continué à faire rêver en devenant une star chantante. Dans les années 40, faute de proposer un " effet de réel ", la couleur noire des films criminels et la polychromie du Technicolor ont davantage révélé le caractère exotique et étrange de la star. Pour concurrencer l'image noir et blanc de la télévision, le son stéréophonique, le Technicolor et le CinémaScope du cinéma des années 50 ont donné naissance à des stars mythiques " bigger than life ". Le processus de fabrication des images de stars s'est ainsi trouvé modifié par ces innovations qui ont conjointement tenté de restituer une " impression de réalité " et de sublimer un univers voulu merveilleux.

  • Titre traduit

    ˜The œmaking of Hollywood star during the golden age of the studio system : 1927-1960


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 493 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 448-458. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 91

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7848
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.