L'image de la femme dans les scènes d'intérieur dans la peinture orientaliste du XVIIIème siècle : 1704-1789

par Emmanuelle Peyraube

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Daniel Rabreau.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'image de la femme dans les scènes de la peinture orientaliste au XVIIIe siècle ( 1704- 1789), tente de comprendre pourquoi et comment le mythe de l'Orient prend corps, et de situer l'émergence du thème du harem. Lieu inaccessible, il sert pourtant de prétexte à une floraison d'images. Notre recherche a eu pour but de constituer un corpus de ces images. Sa composition nous a amenés à aborder un certain nombre de textes qui, eux- mêmes, évoquent des images du harem. Dans un deuxième temps, nous avons voulu saisir à partir de quelles sources ces visions du harem s'étaient élaborées. Enfin, lors de la troisième étape, à travers l'analyse de ces représentations, nous avons tenté de dégager les caractéristiques de l'image de la femme. Le harem implique un rapport de force entre le sultan et ses femmes. Derrière le voile de la turquerie, apparaissent alors des interrogations sur la légitimité du pouvoir, la façon de l'exercer. En se regardant dans le miroir de l'Orient, l'Occident se découvre lui-même.

  • Titre traduit

    The image of the woman in the orientalist painting during XVIIIth century : 1704-1789


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1208 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 674-693. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 121
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.