I congressi degli scienziati nell'Europa dell'Ottocento : il modello francese e il caso italiano

par Maria Pia Casalena

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christophe Charle et de Ilaria Porciani.

Soutenue en 2004

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Bologne (Italie) .


  • Résumé

    La thèse propose une analyse comparative des congrès des savants qui eurent lieu dans plusieurs pays de l'Europe occidentale pendant le 19ème siècle. L'investigation prosopographique et l'examen des règlements ont permis de souligner des importantes analogies entre les congrès français (1833-1878) et ceux des savants italiens (1839-1847 et 1861-1875), mais aussi de tracer des caractères de distinction parmi ces modè1es et les plus fameux congrès allemands ou anglais, déjà célébrés par plusieurs historiens comme les modèles dominants du 19ème siècle. La thèse trace aussi une " pre-histoire " des associations nationales pour l'avancement des sciences qui, en naissant des congrès scientifiques, surgirent assez tard en France (1872) et en Italie (1907) en comparaison avec les associations britanniques, suisses, suédoises ou des Etats-Unis d'Amérique, qui naquirent dans les années 1830 et 1840.

  • Titre traduit

    Scientific congresses in Europe during the 19th century : the french model and the italian case


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (L-681, 23 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 660-678

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 81

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7496
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.