Une principauté d'empire face au royaume : le duché de Lorraine sous le règne de Charles II : 1390-1431

par Christophe Rivière

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Parisse.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde le problème de la genèse de l'Etat moderne à la fin du Moyen Age, dans un territoire impérial fortement soumis à l'influence française. A partir d'une documentation très variée, l'analyse des relations diplomatiques du duc de Lorraine et de la culture politique de son entourage met en évidence l' évolution qui affecte le duché au début du XVe siècle. Jusqu'en 1400, ses structures institutionnelles demeurent archai͏̈ques, tout comme les mentalités féodales de la noblesse lorraine. La Lorraine ducale paraît beaucoup plus proche de l'Empire que du Royaume, même si les ducs restent vassaux du roi et de l' empereur. Mais les conflits qui touchent l'Europe occidentale contraignent Charles II à accélérer l' étatisation de sa principauté pour préserver son autonomie. Ce processus témoigne de l'acculturation des Lorrains au modèle politique français. La noblesse parvient cependant à maintenir sa prééminence et ses valeurs, faisant ainsi du duché de Lorraine un " Etat nobiliaire ".

  • Titre traduit

    ˜An œempire principality opposite the kingdom : the dukedom of Lorraine at the time of Charles II : 1390-1431


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (961 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 682-718. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2004/RIV,1-2
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 124

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7945
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.