Les relations monétaires entre la France et ses territoires d'Afrique centrale (1929-1960) : enjeux et intérêts des acteurs publics et privés

par Crescence Aubry-Memoli

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Monique Lakroum.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'opacité des débouchés engendrée, puis entretenue par la crise de 1929 et ses suites, décida finalement les pouvoirs publics français à rechercher des solutions à travers un resserrement de liens économiques avec son empire colonial. Cependant, le statut international de certains territoires de l'AEF, ainsi que celui du Cameroun, prônant l'égalité économique, ne permirent guère de construire des barrières protectionnistes comme partout ailleurs. Cette difficulté, additionnée à la politique libérale de la IIIe République, empêcha quasiment la mise sur pieds d'un interventionnisme étatique qui revenait, pendant cette période de crise, comme un leitmotiv. Car, c'était le seul moyen que l'état avait de procéder à la mise en valeur des territoires, pour en faire un partenaire commercial. En AEF et au Cameroun, ce contrôle de l'état put s'établir à travers le soutien que l'état métropolitain apporta aux entreprises coloniales entrées dans la tourmente de la crise. C'est le contrôle de change institué en 1939 qui fut déterminant. Mais, la deuxième guerre mondiale, avec ses bouleversements multiformes, aida les acteurs publics à rétablir leur autorité sur les territoires. Ces nouveaux pouvoirs permirent ainsi aux acteurs publics de contrôler la politique, l'économie et la monnaie de ces territoires, jusqu'à leurs indépendances.

  • Titre traduit

    ˜the œmonetary relations between France and its territories of Central Africa (1929-1960 : stakes and interests of the public and private actors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (V-486 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 477-485

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 215

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8160
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.