La géopolitique de la corruption : le Mexique, une étude de cas

par Nubia Zulma Nieto Flores

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jacques Soppelsa.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    La corruption est un phénomène récurrent dans toutes les époques et dans tous les régimes. Néanmoins, aujourd'hui, sa visibilité est plus marquée qu'il y a quelques décennies. Cette étude analyse le cas du Mexique qui, par sa situation géopolitique vis-à-vis des Etats-Unis, constitue un exemple sur la visibilité de la corruption en phase de transformation économique et de transition politique, car c'est dans cette période que la rhétorique anti-corruption a joué un rôle central dans le processus de transition économique et politique. Certes, le Mexique a signé une série d'accords internationaux anti-corruption et a expérimenté un processus d'ouverture politique et économique, mais cela ne signifie pas pour autant que ce phénomène ait disparu, mais plutôt qu'il s'est transformé en s'adaptant au nouvel échiquier géopolitique international.

  • Titre traduit

    The geopolitics of corruption : Mexico, a case of study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (624-XCIX f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 581-620

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 161
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3496
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.