La caisse des dépôts et consignations face à la crise du logement (1953-1958) : histoire d'une maîtrise d'ouvrage

par Paul Landauer

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Danièle Voldman.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le milieu des années 50 marque un tournant dans les rapports de la Caisse des dépôts à la difficile question de l'habitat " populaire ". Alors qu'elle n'était jusque là qu'une banque de prêts pour les collectivités publiques et les organismes constructeurs de logements, cet acteur majeur de la politique financière, économique et sociale du pays décide de s'engager lui-même dans la réalisation d'opérations d'envergure. La création, le 11 juin 1954, d'une première filiale technique, la Société centrale immobilière de la Caisse des dépôts (SCIC), inaugure une fonction nouvelle dans l'histoire de l'établissement: celle de maîtrise d'ouvrage. Celle-ci s'impose rapidement comme le plus important constructeur français. Le 31 décembre 1958, jour où est publié le décret des " Zones à urbaniser en priorité " (ZUP), elle aura lancé la réalisation de 76 455 logements sur plus de 400 programmes distincts. Cette performance rend compte d'une véritable innovation dans la définition des problèmes de construction et d'urbanisme comme dans le choix des modes opératoires pour tenter de les résoudre. La Caisse des dépôts devient ainsi l'initiatrice d'une nouvelle échelle d'appréciation et d'intervention: de l'investissement direct au montage d'opération, du groupe d'habitation à la cité nouvelle, de la ville au territoire. Son rôle sera déterminant dans la définition de la politique urbaine des années 1960.

  • Titre traduit

    ˜The œ"caisse des depots and consignations" and the housing crisis (1953-1958) : history of a contracting authority


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (427 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 391-402. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 43
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1100 LAN

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7621
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/3087
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.