La recherche d'une politique migratoire commune en Europe : étude comparative à partir des exemples de la France et de l'Espagne : les cas des migrants d'Afrique subsaharienne

par Christine Follana

Thèse de doctorat en Sciences sociales. Sociologie

Sous la direction de Georges Courade.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Pour comprendre le processus de recherche d'une politique migratoire commune en Europe, nous avons étudié la formation de l'Etat-Nation en France et en Espagne pour déceler l'élaboration de la vision de l'étranger par la population et les éléments structurants des politiques d'immigration de fait ou de droit dans le cadre " non harmonisé " de l'Union européenne (pertinence de modèles migratoires dans le contexte actuel de la mondialisation et blocages des états membres à l'harmonisation européenne). Nous avons analysé les parcours d'intégration et les effets des systèmes d'accueil sur la migration africaine pour en saisir les distorsions et les manipulations. Nous avons étudié si (et comment) les pays d'origine pouvaient participer à la cogestion des flux migratoires afro-européens (analyse des discours tenus dans les pays du sud et des conditions et instruments dont disposent les décideurs des pays d'émigration pour élaborer et évaluer les politiques migratoires). Cette analyse aborde le sujet de manière pluridisciplinaire (sociologie et sciences politiques) et dans la totalité du processus (les pays d'origine et les pays d'accueil des flux migratoires en égalité d'importance). Les migrants d'Afrique subsaharienne devront évoluer dans ce nouveau cadre de négociation des politiques migratoires, mais ne changerons pas leurs logiques de constitution de réseaux migratoires qui est déjà transnationale. Cependant, de nouvelles logiques de réinsertion dans les pays d'origine, à travers la participation dans les politiques locales et régionales vont réorienter la stratégie des migrants pour leur retour et le maintien des liens avec le pays d'origine. Les organisations de migrants de l'extérieur commencent à gagner de l'importance comme acteurs décisifs, intermédiaires entre les institutions politiques et les réseaux de migrants (souvent peu coordonnées entre elles, ont des difficultés de communication avec les pays d'origine et ne sont pas à l'abri d'affaires de corruption et d1ntérêts politiques spécifiques).

  • Titre traduit

    Searching for a common European migration pollicy : a comparative study of France and Spain : the cases of sub-Saharan African migrants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (526 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 457-485. Index

Où se trouve cette thèse ?