Architecture de la mémoire : l'informatique dans le processus du métissage

par Philippe Alexandre

Thèse de doctorat en Art et archéologie. Arts plastiques et sciences de l'art

Sous la direction de Anne-Marie Duguet.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une approche de la question de la conservation de la mémoire quand elle structurée par un processus de métissage. Il est question de démontrer que ce processus trouve une expér-imentation possible dans l'utilisation des nouvelles technologies quand elles s'appliquent à la création artistique. Car les pratiques mnémotechniques peuvent aujourd'hui trouver dans l'informatique un équivalent technologique moderne. Par la simulation, il est possible d'élaborer une nouvelle pratique muséologique révélant une architecture de la mémoire fondée sur la pensée métisse dans une quête de l'origine.

  • Titre traduit

    Architecture of memory : computer science in the process of interbreeding


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 336 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 265-269. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 04 : 5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7166
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2985
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.