La légitimation du pouvoir présidentiel par la communication en Tunisie après 1987 : signes extérieurs et écueils d'une modernité politique

par Kamel Gharbi

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Gerstlé.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Nous avons cherché, tout au long de ce travail, dans la deuxième République tunisienne, immergé dans un contexte international délicat et un environnement culturel particulier, les aspects manifestes et latents du rôle assigné à la communication dans le processus de construction de la légitimité du nouveau président, Zine el-Abidine Ben Ali. Il a été question aussi de relever les principaux écueils qui s'érigent face à cette construction. En périodes ordinaires comme en périodes électorales, la communication a été appréhendée en tant que vecteur et composante d'un processus de légitimation. Face à un imaginaire populaire profondément marqué par la vision patriarcale du pouvoir et une société encore à maints égards sacrale, Ben Ali amorce une transition démocratique qui s'annonçait délicate. Cette thèse analyse les mécanismes de cette transition et la dynamique de différenciation caractérisée essentiellement par la modernisation des stratégies communicationnelles. Véhiculée par un appareil médiatique toujours sous le monopole étatique, la communication, enrichie par de nouveaux procédés, se présente comme la principale innovation électorale dans la mesure où le principe de candidature unique n'offre pas matière à contestation. L'immobilisme électoral n'est pas de nature à favoriser l'émergence d'une communication électorale concurrentielle. Au quotidien, les vecteurs de communication politique (médias, organisations, discours) assurent a visibilité de Ben Ali. Le sous-développement et l'euphonie des médias, malades d'une longue histoire monolithique, en corrélation indirecte avec les réseaux contestataires et la contre-communication dissidente établie à l'étranger, affectent sérieusement le processus de légitimation du pouvoir benaliste.

  • Titre traduit

    The legitimation of the presidential power by the communication in Tunisia after 1987 : outside signs and difficulties of a political modernity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (529 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 437-457

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 04 : 43
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-2004-44
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.