Salariat et subordination : étude historique

par Xerxes Gusmão

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Pierre Rodière.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dès les débuts de la Grèce ancienne, une main-d'oeuvre complémentaire vend sa force de travail contre un salaire, dans une relation encadrée par un contrat de louage de services, le même qui encadre un salariat toujours marginal dans la Rome antique. Le développement du travail salarié à partir du moyen âge est lié à la consolidation progressive des corporations, bien qu'il garde une place secondaire. Le contrat qui l'encadre reste le louage de services. Il faut attendre la révolution industrielle pour que le travail salarié devienne enfin majoritaire et soit à la base du processus de production du XIXème siècle, malgré la lente évolution de la réglementation du louage de services. Le XXème siècle est une période de fort contrastes où la métamorphose générale du salariat indique une transition et le passage d'un statut relativement protégé à une sorte de remise en cause. Le XXIème siècle s'ouvre plein d'incertitudes sur l'avenir du travail salarié.

  • Titre traduit

    Salaried labour and subordination : historical study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 816 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 733-799

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 04 : 56
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2005-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.