Les relations entre l'Organisation des Nations Unies et les organisations régionales en matière coercitive

par Ana Peyró Llopis

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Yves Daudet et de Jorge Cardona Llorens.

Soutenue en 2004

à Paris 1 en cotutelle avec l'Universitat Jaume I (Castellón de la Plana, Espagne) .


  • Résumé

    La thèse défendue est qu'en matière coercitive, les organisations régionales entretiennent avec l'ONU des rapports régis notamment par le principe de subsidiarité. L'analyse de la pratique des organisations internationales permet d'opérer deux distinctions. La première a trait à la nature des mesures coercitives étant donné que si elles impliquent un emploi de la force armée, elles se heurtent au principe de son interdiction. La deuxième a trait au système qui découle de la répartition des compétences entre l'ONU et les organisations régionales. Ainsi, le domaine de la coercition subit-il sa déconcentration et, parallèlement, sa décentralisation. La déconcentration de la coercition suppose le maintien d'un seul niveau de compétence et d'une hiérarchie, au sommet de laquelle se trouve l'ONU. La décentralisation implique, pour sa part, l'existence d'une multiplicité de sujets compétents dans le domaine de la coercition dont notamment les organisations régionales.

  • Titre traduit

    ˜The œrelations between United Nations Organisation and regional organizations regarding enforcement action


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Bruylant à Bruxelles

Force, ONU et organisations régionales : répartition des responsabilités en matière coercitive


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (520 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 459-505

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 04 : 25
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2004-20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Bruylant à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Force, ONU et organisations régionales : répartition des responsabilités en matière coercitive
  • Dans la collection : Collection de droit international , 71
  • Détails : 1 vol. (XXIV-518 p.)
  • ISBN : 978-2-8027-3572-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [461]-507. Notes bibliogr. en bas de page
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.