Plafond de verre et gestion de carrière des femmes cadres : analyse comparée du cas d'une grande entreprise de conseil

par Sophie Landrieux-Kartochian

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Jean-François Amadieu.

Soutenue en 2004

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les femmes constituent en France une part croissante des cadres, mais demeurent sous-représentées dans les postes de responsabilités (phénomène de " plafond de verre "). L'approche interactionniste " genre-organisation-système " (Fagenson, 1990) a été mobilisée pour analyser les freins rencontrés par les femmes cadres dans leur carrière. Cette recherche explore les politiques adoptées en France par de grandes entreprises pour favoriser l'avancement des femmes cadres. Elle s'interroge sur leur impact effectif, au travers du modèle d'Olgiati et Shapiro (2002). Une étude de cas approfondie dans une grande entreprise de conseil, à partir d'entretiens semi-directifs et d'observation non participante, a permis l'analyse du plafond de verre, ainsi que des attitudes et attentes des collaborateurs à l'égard des politiques d'égalité professionnelle adoptées par leur entreprise. Les cas de neuf entreprises implantées en France ont aussi été étudiés pour mener une analyse comparée du cas principal.

  • Titre traduit

    Glass ceiling and organizational career management of women managers : a case study of a leading consulting company


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 552 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 464-485

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E 04 : 13
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2005-48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.