Etude expérimentale et numérique de la combustion en mélange pauvre des hydrocarbures légers

par Joffrey Biet

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Christian Vovelle.

Soutenue en 2004

à Orléans .


  • Résumé

    Actuellement, la combustion en mélange pauvre apparaît comme une voie prometteuse pour réduire les émissions polluantes, spécialement les oxydes d’azote. Cependant, en mélange très pauvre, des instabilités peuvent conduire à l’extinction de la flamme et à l’émission d’intermédiaires oxygénés tels que les aldéhydes. L’objectif principal de ce travail était de déterminer la structure de flammes pauvres de prémélange d’hydrocarbures légers : méthane, éthylène, propène et propane. Une étude numérique a été menée afin de contrôler la capacité de mécanismes réactionnels détaillés à reproduire correctement les résultats expérimentaux. Les profils de fraction molaire simulés au moyen de quatre mécanismes, disponibles sur internet, présentent un accord satisfaisant avec l’expérience. A partir des analyses de chemins réactionnels et de sensibilité, il a été établi que la chimie en mélange pauvre demeure presque inchangée lorsque la richesse décroît jusqu’à la limite d’extinction.

  • Titre traduit

    Experimental and numerical study of the combustion of small hydrocarbons in lean mixtures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2004-59
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.