Etude pharmaceutique et analytique d'un principe actif anticonvulsivant : l'Avizafone

par David Buret

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie des composés d'intérêt biologique

Sous la direction de Michel Lafosse et de Pascal Clair.

Soutenue en 2004

à Orléans .


  • Résumé

    L'armée française a développé une nouvelle spécialité pharmaceutique permettant le traitement contre les agressifs chimiques organophosphorés, en remplacement de la thérapeutique existante. La Pharmacie Centrale des Armées (PCA) est chargée de la mise en forme galénique de la formulation thérapeutique et des études de stabilité. Celle-ci est constituée de 3 principes actifs : l'atropine, molécule anticholinergique, le pralidoxime, réactivateur des cholinestérases, et l'avizafone, pro-drogue amidée du diazépam ayant des propriétés anticonvulsivantes. La PCA a mené une étude de stabilité de cette formulation selon les recommandations de l'International on Harmonisation (ICH) faisant apparaître des interactions entre les principes actifs et le plastique de la cartouche (coloration jaune du contenant). Aucun produit de dégradation de l'atropine et du pralidoxime n'ayant été mis en évidence, un développement sur l'avizafone et ses principaux produits de dégradation connus (Diazépam, Carbostyril et MACB) a été initié pour expliquer ce jaunissement. Le travail a permis de déterminer les mécanismes susceptibles de se produire au cours du viellissement de la formulation : adsorption du principe actif ou de ses produits de dégradation dans le contenant et des éventuels solvants résiduels relargués par l'Avizafone. Les méthodes analytiques développées sont la Spectrométrie de Masse (SM) sous différents modes d'ionisation avec couplage ou non au méthodes chromatographiques en phase gazeuse et phase liquide. Les potentialités de chacune de ces techniques sont exploitées pour apporter rapidité et maximum d'informations pour arriver au but recherché

  • Titre traduit

    Pharmaceutical and analytical study of an anticonvulsant agent : Avizafone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2004-32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.