Analyse tridimensionnelle non destructive de la fissuration d'un sol cultivé à partir de mesures de résistivité électrique

par Anatja Samouëlian

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l'univers

Sous la direction de Ary Bruand.

Soutenue en 2004

à Orléans .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail de thèse est la mise au point d'une méthode expérimentale de description tri-dimensionnelle de la fissuration d'un sol à la dessiccation. Nous avons adapté à notre échelle d'étude la méthode de la résistivité électrique (configuration carré), permettant une acquisition 3D et non destructive. Notre démarche repose sur un couplage entre expérimentation et modélisation de la répartition des lignes de courant en milieu fissuré. A l'aide de la modélisation 3D nous avons pu évaluer numériquement les effets de bords présents lors d'expérimentation en milieu fini. Nous avons également défini et évalué la sensibilité de deux indices d'anisotropie AAI et amax. L'indice amax permet de retrouver l'orientation de la fissure. L'indice AAI est également sensible à des paramètres géométriques tels que : épaisseur, profondeur, pendage. Ces indices validés par l'expérimentation permettent une description non redondante de l'état de fissuration et de son évolution. Ce travail ouvre ainsi des perspectives sur la modélisation des milieux poreux déformables.

  • Titre traduit

    Three-dimensional and non-destructive analysis of cracks in a cultivated soil by electrical resistivity measurement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2004-08
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.