Cycle viral de l'adenovirus aviaire CELO in vivo et utilisation des virus CELO recombinants comme vaccins en aviculture

par Frédérick Le Goff

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de Jacques Mallard et de Patrick Langlois.

Soutenue en 2004

à Rennes, ENSA .


  • Résumé

    La vaccination en aviculture représente un enjeu économique majeur et est à l'heure actuelle associée à l'utilisation des vaccins vivants atténués ou inactivés. Cependant, la concentration géographique des moyens de production et l'augmentaiton de la taille des élevages rendent la filière avicole sensible à l'apparition de nouveaux agents pathogènes contre lesquels ces vaccins manquent d'efficacité. Parmi les nouvelles stratégies vaccinales, l'adénovirus aviaire CELO possède certains avantages pour le développement de nouveaux vaccins recombinants contre les maladies virales du poulet. Au laboratoire, deux types de souches recombinantes, appelées rCELOa- et rCELOd-, exprimant des gènes rapporteurs ou des gènes codant des antigènes de pathogènes ont été développées et testées in vitro. Au cours de ces travaux de thèse, nous avons comparé biodistribution et les réponses humorales induites par le virus CELO sauvage et les souches rCELOd-seap et rCELOD-luc exprimant respectivement les gènes rapporteurs de la SEcreted Alkaline Phosphatase et de la luciférase. La délétion d'une partie du génome, et l'insertion d'un gène hétérologue ne modifient pas les sites de multiplication du virus mais réduisent significativement sa réplication. L'insertion d'un ADN hétérologue permet cependant de produire une protéine fonctionnelle capable d'induire l'apparition d'anticorps spécifiques. Des travaux de vaccination réalisés avec la souche rCELOa-vp2, ont permis de démontrer un effet protecteur de cette souche contre le virus de la bursite infectieuse. Cependant, un essai de vaccination réalisé au laboratoire a montré que la souche rCELODd-vp2 protégeait partiellement les poulets contre ce virus.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 128-155 Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.