Traitements d'images à grand-champs et multi-longueurs d'ondes : application aux relevés "ESO Imaging Survey"

par Benoît Vandame

Thèse de doctorat en Sciences de l'univers

Sous la direction de Albert Bijaoui et de Luiz Da Costa.

Soutenue en 2004

à Nice .


  • Résumé

    De nouveaux instruments constitués de plusieurs détecteurs électroniques équipent les grands télescopes, et délivrent des images numériques de grande taille. Sur terre, ces instruments sont utilisés dans le domaine visible et infrarouge. Les observations brutes doivent être transformées en images de qualité scientifique afin d'être exploitées. La complexité des réductions et le volume des observations imposent la création d'algorithmes nouveaux capable d'opérer automatiquement, rapidement et avec un taux d'erreur très faible. A l'observatoire European Southern Observatory (ESO), l'équipe ESO Imaging Survey est chargée de la réduction de nombreux relevés stellaires et galactiques, optiques et infrarouges (dont: Great Observatories Origins Deep Survey GOODS, et XMM-Newton Serendipitous Sky Survey XSSS). Lors de la thèse, un pipeline autonome a été construit. Il permet le traitement générique d'images issues de tous types d'instruments optiques ou infrarouges, avec un ou plusieurs détecteur électroniques. L'outil permet: le calibrage instrumental, l'estimation non-biaisé du fond de ciel des images infrarouges, le calibrage astrométrique, la suppression automatique des traînées de satellites et des rayons cosmiques, la correction de l'erreur d'illumination, la fusion d'observations. L'outil a réduit de larges relevés galactiques et stellaires: 43 nuits d'observation issues de l'instrument optique Wide Field Imager, et infrarouge ISAAC ont été réduites avec une précision astrométrique de 0. 1 arcsec, et une précision photométrique de 0. 02 magnitude. L'outil est désormais disponible au public (utilisé par 75 utilisateurs).

  • Titre traduit

    Processing multi-wavelength and wide-field imaging data : application to the "European southern observatory imaging survey"


  • Résumé

    The new instruments made of several electronic detectors are mounted on large telescopes. They deliver numerical images of large size. On Earth, these instruments are used as well as for optical and infrared wavelengths. The raw observations must be transformed into images of science grade to be exploited. The complexity of the reduction and the volume of observations impose the creation of new algorithms that are able to cope automatically, rapidly, and with a small error rate. At the European Southern Observatory (ESO), the ESO Imaging Survey team is in charge of reducing lots of surveys that are either stellar or galactic, optical or infrared (among others: the Great Observatories Origins Deep Survey GOODS, and XMM-Newton Serendipitous Sky Survey XSSS). The thesis work was the construction of a stand alone generic pipeline able or reducing images from all kind of instruments, optical or infrared, single of multi detectors. The tool allows the following steps: instrument calibration, unbias sky background for infrared images, astrometric calibration, automatic suppression of satellite tracks and cosmic rays, image fusion for the creation of final product. The tool was successfully used to reduce very large galactic and stellar surveys. More than 43 nights of observations with the optical Wide Field Imager, and the infrared ISAAC instruments have been reduced. The final products achieved an astrometric precision of 0. 1 arcsec, and a photometric precision of 0. 02 magnitude. The tool is now available for the public, and has been downloaded more than 75 times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 291 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 287-291. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE4085
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE4085bis
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 007114

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : (043) VAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.