La nature des investissements dans le contexte des entreprises françaises : un essai d'explication fondé sur la théorie de gouvernement des entreprises

par Anis Jarboui

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bernard Olivero.

Soutenue en 2004

à Nice .


  • Résumé

    De nombreuses études ont porté sur le lien entre gouvernement des entreprises et performance de la firme, en revanche nous constatons l'inexistence d'études françaises sur la relation entre le choix de la nature des investissements et mécanismes de gouvernance. L'hypothèse centrale de notre thèse est d'examiner auprès des entreprises françaises cotées, si leur choix de la nature des investissements est lié à leurs structures de gouvernance (degré de concentration de la propriété, nature des actionnaires, structure des conseils d'administration, endettement, enracinement des dirigeants. . . ). Notre a pour objectif de mieux comprendre le comportement et l'influence des acteurs de la firme (dirigent, actionnaires, salaries, banquiers, Etat, administrateurs. . . ) dans l'orientation de choix de la nature des investissements. Notre échantillon comporte 132 entreprises examinées sur la période 1994-1998. Les conclusions empiriques obtenues, par les tests univariés paramétriques et non paramétriques de comparaisons des moyennes et par des analyses multivariées (régressions logistiques), sont nuancées mais confirment, en grande partie, la pertinence des variables de gouvernance dans l'explication de la nature des investissements. Certaines hypothèses sont confirmées, d'autres sont contestées.


  • Résumé

    Numerous studies of the link between corporate governance and company performance have been made until recently. Yet, we may note the absence of French studies of the relation between the choice of investment kinds and gouvernace mechanisms. The central hypothesis to be tested is whether the choice of the kind of investment made listed French companies has any link with their governance structures (ownership concentration degree, nature of shareholders, structures of boards of directors, debt, top managers' entrenchment. . . ). The main objective of our thesis is to bring about better understanding of the behaviour and the influence of company actors (managers, shareholders, employees, bankers, State, administrators. . . ) in directing the choice of investment kinds. Our sample included 132 industrial and commercial companies examined over a five-year-period (1994-1998). The empirical results obtained by univaried parametric and non-parametric tests of comparisons of averages and by multivaried analyses (logistics) have been shaded, but they largely confirm the pertinence of governance variables in the explanation of the investment nature. While some hypotheses are confirmed, others are invalidated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 435 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 392-411

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0059
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0059bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.