Articulation du déficit budgétaire, du deficit extérieur et de la dette publique : contribution à l'analyse des déficits jumeaux dans les pays de l'Union du Maghreb Arabe (UMA) et quelques pays au sud de la Méditerranée

par Mohamed-Lemine Ould-Dhehby

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Loup Haÿ.

Soutenue en 2004

à Nice , en partenariat avec Centre d'Etudes en Macroéconomie et Finance Internationale (Nice) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    L'articulation du déficit budgétaire, du déficit extérieur et de la dette publique connue sous le nom d'hypothèse déficits jumeaux (HDJ) dans ses aspects les plus connus et les plus controversés constitue depuis au moins deux décennies l'un des sujets macroéconomiques majeurs. Cette hypothèse signifie qu'il existe un lien de causalité étroit entre le déficit budgétaire et le déficit extérieur, si bien qu'ils sont qualifiés de jumeaux. Dans cette thèse, nous nous proposons premièrement de montrer le caractère hypothétique de l'HDJ au travers de fondements théoriques controversés et de résultats empiriques contradictoires. Ensuite nous procédons à l'examen empirique de cette hypothèse dans le cas des pays de l'union du Maghreb arabe (UMA) au moyen des techniques des séries temporelles (racines unitaires, co-intégration et causalité au sens de Granger) et de quelques pays au Sud de la Méditerranée en utilisant les techniques des panels non stationnaires.

  • Titre traduit

    The articulation between the budget deficit, the external deficit and the national debt


  • Résumé

    The articulation between the budget deficit, the external deficit and the national debt known as the Twin Deficit Hypothesis (TDH) in its the most famous aspects has been for at least two decades one of the major macroeconomic concerns. This hypothesis argues that there is a causal relationship between the budget deficit and the external deficit, so that they are considered twins. In this thesis, we firstly show the hypothetical character of the HDJ through controversial theoretical bases and contradictory empirical results. Then, we carry out the empirical examination of this hypothesis in the case of the countries of the Maghreb Arab Union (MAU) by means of the techniques of the time series (unit roots, co-integration and Granger Causality Test) and of some South Mediterranean countries by using the techniques of non stationary panels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 223 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 204-219

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0054
  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0054bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1161-2004-50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.