Migrants et politiques de développement : Le cas des migrants originaires du Maghreb et des pays du bassin du fleuve Sénégal

par Armelle de Roton

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Anne Millet-Devalle.

Soutenue en 2004

à Nice .


  • Résumé

    Les processus de migration et les politiques de développement révèlent des interactions juridiques, économiques et sociologiques, particulièrement marquées dans le contexte actuel de la coopération décentralisée. L'analyse de l'impact des migrations sur le développement des pays d'origine permet de mettre en évidence le rôle d'orientation des flux financiers et du développement joué par les migrants en tant qu'individus et membres d'associations de migrants. Les politiques d'aide au développement des Etats d'accueil sont également influencées par les migrants. En effet, le contrôle des migrations est devenu un nouvel objectif de l'aide au développement et les migrants tendent à être associés aux politiques de développement des Etats d'accueil. Il s'agit donc dans cette thèse d'explorer la voie d'une reformulation de l'aide en intégrant la participation des migrants à des fins de co-développement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 488 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 460-483. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0004
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04NICE0004bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.