La théorie bergsonienne de la personnalité et le rôle qu'a joué la réfutation de l'associationnisme dans son élaboration

par Xavier Catroux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Robert Muller.

Soutenue en 2004

à Nantes .

  • Titre traduit

    Bergson's theory of personality and the role played by the refuting of associationism in its elaboration


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'associationnisme dont Bergson fait apparaître les insuffisances peut être identifié aux philosophies de l'esprit de Stuart Mill et de Taine, qui développent des ontologies de la pluralité : le moi est constitué par association d'états de conscience. Bergson montre dans l'Essai que le moi est bien fait de la multiplicité de ses états psychiques mais que cette multiplicité n'est pas numérique mais qualitative. Le dispositif de cette réfutation, fondé sur l'opposition entre la surface et la profondeur du moi, rend plus difficile la compréhension de la réalité du monde extérieur et de notre personnalité. Dans Matière et mémoire, Bergson délaisse le modèle de la personnalité, inspiré par l'idée aristotélicienne de lieu, qui était essentiel dans l'Essai, pour un modèle néo-platonicien : celui de la troisième hypostase de Plotin. La personnalité est reconnue, à partir de 1903, par Bergson comme l'objet premier de l'intuition et est, à ce titre, dotée d'une substantialité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 408 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 397-405

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04 NANT 3006
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres classiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE / 536
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.