Contribution de méthodes non destructives à l'évaluation de l'effet de l'eau sur les enrobés bitumineux

par Eduardo Alberto Castañeda Pinzon

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Christian Such.

Soutenue en 2004

à Nantes .


  • Résumé

    Dans les pays tropicaux, les enrobés bitumineux périssent rapidement par pénétration de l'eau et par désenrobage (rupture de liaison entre granulats et film de bitume. La plus part des essais traditionnels sont destructifs et nécessitent de nombreuses éprouvettes. Ce travail cherche à comprendre l'évolution des caractéristiques mécaniques des mélanges sous l'effet de l'eau par un essai non destructif qui permet de définir l'intensité de la dégradation. L'étude classique de la variation de la rigidité met en évidence l'incidence de la nature minéralogique du squelette granulaire et de la teneur en bitume (formulation). L'essai de module complexe permet un suivi original des caractéristiques mécaniques. Il apparaît plus homogène et produit des résultats plus cohérents. Sa modélisation permet de définir un facteur d'endommagement (D) dont l'interprétation apporte des informations sur la connaissance de la tenue à l'eau.


  • Résumé

    Moisture and stripping (debonding of bitumen and aggregate) are a key element in the distress of bituminous mixtures in the tropical countries. Most of the laboratory testing procedures are destructive and require many specimens. This study aims at understanding the mechanical characteristics evolution for compacted bitumen-aggregate mixtures, using a non-destructive test. The classical study of stiffness evolution highlights the effect of the mineralogical nature of the aggregate skeleton and the bitumen content. The evolution of complex modulus appears to be relevant in evaluating moisture damage, showing the consistent results. It's modelling allows to determine a factor (D) related to moisture-induced damage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 111-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2004 NANT 2074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.